Dufour_1992RadioFrance_©LaszloRuska.png

● Participe à la création du mouvement Abso-absolument au cours des deuxièmes Rencontres de Crest, point de départ d'une nouvelle réflexion sur le genre acousmatique (reprise ensuite par le GRM et par le réseau Ars sonora notamment). ● Compose Torrents du miroir pour soprano, mezzo, haute-contre, basse et ensemble instrumental dans le cadre du Troisième concours de composition André Jolivet organisé par le conservatoire de Montreuil. ● Tom et la licorne, opéra pour enfants sur un livret de Thomas Brando composé à la demande d'Hélène Planel et créé en avril au théâtre municipal de Montélimar par les élèves du collège Alain Borne. ● Premier CD monographique publié par l'Ina-GRM avec Notre besoin de consolation est impossible à rassasier.

1991

● Cofondateur à Lyon avec Jean-Louis Bergerard et Michel Lavignolle de l’ensemble instrumental Les Temps Modernes. ● Avec Jean-François Minjard et Robert Curtet, fonde à Crest (Drôme) Futura, festival international d’art acousmatique et des arts de support et lance un atelier de pratique artistique sur l'acousmatique au collège Revesz-Long. ● Collections de timbres pour orgue et bande, commande du GRM créée à Radio France en mars par Michel Fisher. ● Plusieurs pièces instrumentales : Souvenir de craie, Cannibale, Archéoptéryx, En effeuillant la marguerite, Ataraxie. ● Édition d'un deuxième CD monographique dans la collection UnaCorda (Accord) récompensé d'un 9 de Répertoire, 5 de Diapason et 4 du Monde de la musique.

1992

● Compose, avec Flèches et Chrysalide, ses premières œuvres acousmatiques sur son ordinateur personnel. ● En octobre, préfiguration du Festival international d'art acousmatique Futura sous la forme d'une grande installation dans la Tour de Crest et de concerts avec la création de Où est maintenant la forêt, composé dans le cadre de l'atelier de pratique artistique du collège Revesz-Long de Crest (Drôme). ● Prix Claude Arrieu de la Sacem, récompensant son activité de compositeur en région.

1993

● Organise la première édition du Festival Futura (du 21 au 29 mai à Crest, Drôme). ● Coresponsable de la mise en place du Forum des réalisations acousmatiques en milieu pédagogique organisé à Livron-sur-Drôme cette année et en 1995. ● Offrande ou l'être achevé, création acousmatique commandée par le Ministère de la culture et de la communication pour les dix ans de l'association Aides à l'amphithéâtre de l'Opéra Bastille en septembre.

1994

 

● Directeur de l’ensemble Les Temps Modernes de Lyon jusqu'en 1998. ● Organise du 26 août au 3 septembre à Crest la deuxième édition de Futura en l’ouvrant aux arts de support (cinéma, vidéo, arts plastiques). Premier hommage rendu pendant le festival à l’inventeur de la musique concrète, Pierre Schaeffer, disparu le 19 août. ● Nommé professeur de la classe de composition instrumentale et acousmatique du conservatoire de Perpignan. ● Organise chaque année à Perpignan des cycles de concerts acousmatiques dans le cadre d’Aujourd’hui Musiques en saison. ● Œuvres acousmatiques : Golgotha, Allégorie, Exil, Hélice. ● Œuvres instrumentales : Avalanche pour piano (52'), Litanie pour les vierges pour double chœur d'enfants et douze cordes.

1995

 

● Participe avec Philippe Blanchard à la mise en place d’une Loge des compositeurs en Rhône-Alpes qui préfigure L’Inventaire Rhône-Alpes des compositeurs de musiques électroacoustiques. ● Producteur délégué de l’Ina-GRM pour l’organisation du séminaire D’après Schaeffer, trois journées de concerts et de colloques dans le cadre du festival Aujourd’hui Musiques de Perpignan. ● Fonde Motus, structure indépendante regroupant l’ensemble des activités de diffusion, de concert, de formation et d’édition discographique qu'il a initiées depuis 1980 dans le domaine des musiques instrumentales, acousmatiques et électroacoustiques. Motus gère également son acousmonium personnel qu'il développera avec l'aide de Daniel Bisbau et Jonathan Prager, avant de lui adjoindre, fin 2003, un second dispositif. Ainsi Motus possède deux des plus importants acousmoniums mobiles invités à se produire régulièrement en France et en Europe et conduits par une équipe d’interprètes professionnels. Il nomme Jonathan Prager titulaire après l'avoir formé durant plusieurs années à l'interprétation acousmatique. ● Œuvres acousmatiques : Elixir, Bazar punaise, Nuage de Pierre, Une abeille et une perle. ● Œuvres instrumentales : Excusez-moi je meurs pour piano, percussion et violoncelle, Trois transcriptions d'après Rameau pour formation de chambre.

1996

  • Page Facebook
  • Twitter
  • Instagram
 
Website by Opus 53 • webmaster@opus53.fr