Le point de vue de Denis Dufour sur l’interprétation des œuvres acousmatiques

L’Interprétation des œuvres acousmatiques. Revue Ars Sonora n°4. Pages 77 à 83. Paris. 1996.

Ce texte est extrait du compte-rendu de la table ronde du 25 août 1996 réunissant cinq compositeurs sur l’interprétation acousmatique, proposée par Thélème Contemporain (Bertrand Merlier et Hélène Planel) lors du festival Futura de Crest. Sur la nouvelle place de l’interprète acousmatique, Denis Dufour observe que les dispositifs de projection du son (acousmoniums) sont trop peu nombreux et de qualité rarement satisfaisante pour voir émerger de nouveaux interprètes. Créer de nouvelles institutions ou investir celles existantes constitueraient pour lui une solution pour concevoir des lieux dédiés à l’art acousmatique avec des dispositifs fixes et optimisés. C’est dans ce difficile climat que le peu d’interprètes acousmatiques du moment démarrent leur carrière, tenus de connaître un répertoire riche et varié sur des dispositifs pourtant rares et souvent incomplets.

Selon lui, il est déplacé de mettre sur le même plan l’interprète classique et l’interprète acousmatique. Pour le premier, l’existence même de l’œuvre repose sur les qualités techniques et la sensibilité de son jeu. Pour le second, ces mêmes compétences sont mises au service d’une mise en espace cohérente de l’œuvre déjà fixée sur support par le compositeur.

Poser la question de l’existence de l’interprète acousmatique, c’est finalement poser la question de l’existence de ce type de concert et de la scène acousmatique sur le plan économique.

Enfin, Dufour affirme qu’une initiation à la projection du son en milieu scolaire, et plus largement à la composition acousmatique, serait le meilleur moyen de former et sensibiliser un public futur à ce type de manifestation. Si, à cette époque, monter son propre acousmonium était une démarche coûteuse et peu rentable pour qui l’entreprenait, on peut constater depuis que, à l’instar de Denis Dufour, interprètes et compositeurs créent leurs propres dispositifs afin d’en promouvoir la pratique.

  • Page Facebook
  • Twitter
  • Instagram
 
Website by Opus 53 • webmaster@opus53.fr