Luminétudes [Ivo Malec]. Relevé et analyse de Denis dufour  

Répertoire acousmatique INA-GRM. iBooks. ex-libris © Opus 53. Paris. Inédit. 1988.

1988_RelevAnalys_Luminetudes.png

Luminétudes, composée en 1968 par Ivo Malec, embrasse les nombreuses possibilités offertes par l’objet sonore. Ces objets, « blocs de matière première », sont bousculés, fragmentés, conduisant à de forts contrastes dans la construction de l'œuvre. Malec joue des silences et des tenues, à la limite de l'audible, soudainement traversés d'éclats et d'« éléments bruts », alternant violence et tendresse, ce que révèle distinctement le graphisme adopté par Denis Dufour pour établir son relevé.

Son analyse met en évidence la structure de l’écriture, en révèle l’agencement, les récurrences, les articulations entre blocs sonores, éclats abrupts et continuums statiques… Elle permet de comprendre comment s'est développée l’œuvre et l'habileté avec laquelle le compositeur a concilié équilibre formel et imprévisibilité dans l'agencement maîtrisé de chacun des éléments qui la constituent. Dans ce document, Dufour met en évidence les contrastes extrêmes qui caractérisent l'œuvre, propose une analyse de la structure rendue encore plus évidente grâce à la frise synoptique, qu'il invente à cette occasion, par l'emploi astucieux de vignettes réduites de chaque page recollées en un conducteur ; une trouvaille, désormais prisée des transcripteurs, rendue possible par l'utilisation, dès la fin des années 80, de son ordinateur personnel MSX Sony HB-75, sur lequel il prit l'initiative de réaliser un ensemble de relevés graphiques accompagnés de courtes analyses d'œuvres du répertoire acousmatique du GRM et d'une présentation de Jean-Christophe Thomas. Son expérience unique l’a d’ailleurs conduit à être un précurseur et un contributeur déterminant de la réalisation de l'acousmographe, logiciel de représentation graphique des phénomènes sonores, produit par l'Institut national de l'audiovisuel au tout début des années 90.

Lire l'article

  • Page Facebook
  • Twitter
  • Instagram
 
Website by Opus 53 • webmaster@opus53.fr