Oppositions et contrastes 

Analyses croisées n°2. « Mouvement - Rythme - Étude ». Séminaire de recherche 96 / 97. INA-GRM. iBooks. ex-libris © Opus 53. Paris. Inédit. Janvier 1997.

1996-1997_AnalysesCroisées.png

Pour Denis Dufour, Mouvement - Rythme - Étude, de Pierre Henry, peut être vue comme une œuvre initiatique fondée sur la notion d'un contraste maximum entre valeurs temporelles brèves et valeurs temporelles longues, entre tension et détente, rareté et densité, du plus élémentaire au plus complexe. Il détaille les vingt-et-un mouvements qui composent la pièce dans une approche analytique qui tient compte de la typo-morphologie des sons comme de leur écriture et de leur inclusion dans la "grande forme". Cette analyse à plusieurs degrés de lecture est par ailleurs un bon exemple de l'approche pédagogique de Dufour : il est attentif à rendre accessibles les outils de la composition acousmatique sans les mystifier, dévoile les mécanismes perceptifs à l'origine d'œuvres efficaces, déjoue les systématismes et les habitudes en les explicitant au mieux. À travers cette œuvre, il montre comment éprouver le champ des possibles et s'en saisir lorsque, au sein d'un projet de création, le discours musical l'exige.

Précurseur dès les années 80 des représentations sur ordinateur qui mèneront à l’acousmographe du GRM, il propose pour chacune de ses analyses un relevé graphique reproduit dans l’article. 

Lire l'article

  • Page Facebook
  • Twitter
  • Instagram
 
Website by Opus 53 • webmaster@opus53.fr