Dufour_2001Paris_©Maki

2001

● En avril, à l'invitation de Françoise Barrière et Christian Clozier, il compose Spirale (commande Imeb) et Berechit dans les studios de l’Institut international de musique électroacoustique de Bourges. ● A l’automne, il inaugure pour trois ans la série de résidences de compositeurs du Domaine de Kerguéhennec, Centre d’art contemporain - Centre culturel de rencontre (Bignan, Morbihan), qui lui commande entre 2001 et 2004 La terre est ronde (œuvre acousmatique) et des œuvres instrumentales : Préhistoire, Dédale, Confession, L’Heure exacte, Silex, Rainette verte, Secret plié en seize dans le coffre de hune dont certaines seront créées par l'ensemble Cairn. ● En septembre, lancement du Cycle Syntax à Perpignan, regroupant trois fois par an sur plusieurs journées concerts, conférences, spectacles, master classes, rencontres avec les créateurs, séances pédagogiques et projection de films et de vidéos… ● En octobre, reprise à Bruxelles sur deux acousmoniums avec Jonathan Prager de Chanson de la plus haute tour au festival L'Espace du son. ● En décembre à Dijon, création de Piano dans le ciel, œuvre acousmatique commandée par le festival Why Note pour le récital de Jay Gottlieb.

 

2002

● En août, fonde le premier Cours d'été d'interprétation acousmatique à Crest qui réunit chaque année une douzaine de stagiaires du monde entier pendant plus d'une semaine, animé par Jonathan Prager, Olivier Lamarche, Tomonari Higaki et Denis Dufour. Suite à ces stages, plusieurs acousmoniums seront réalisés en France, Japon, Italie… ● Compose plusieurs courtes pièces acousmatiques sur des poèmes d'amour de Thomas Brando dans la série des Acousmalides : Caravaggio, La Malédiction des flammes, Panique au bord de l’eau, L’Ivre d’avril, Géométrie mystique… ● En octobre, avec Henry Fourès, directeur du CNSMD de Lyon, et des enseignants de musique électroacoustique, il lance Les Journées nationales de la musique électroacoustique (JNME) qui réunissent chaque année des étudiants des classes de composition ● Cofondateur de l’Association des enseignants de la composition en musique électroacoustique (AECME). 

2003

● Les 22 et 23 février, il se rend à Tokyo à l'invitation du festival CCMC et de l'ACSM116 pour des concerts acousmatique et une conférence. ● Se rend à Berlin en mars pour une série de concerts dans le cadre de Märzmusik où sont créé Le Tango de l'oubli et jouées ses œuvres acousmatiques Légende et Chanson de la plus haute tour. ● Réalise La Tour des murmures, installation sonore permanente en seize pistes pour la muséographie de la tour de Crest. ● En août, création à Ploemeur de Sphère, d'une œuvre orchestrale commandée par l'association départementale ADDAV 56 pour un stage d'orchestre symphonique. ● Organise au Domaine de Kerguéhennec des ateliers-son à destination d’étudiants d’écoles des Beaux-arts. ● En décembre, il est à Guadalajara (Mexique) pour un concert acousmatique de ses œuvres, une conférence, une rencontre et une interview radiophonique.

 

2004

● Noue un partenariat avec Mare, dirigé par Franco Degrassi, pour aider à la réalisation d'un acousmonium et à l'organisation d'un stage d'interprétation fin juin à Bari (Italie). ● En août à Paris, durant trois ans, l'Atelier d'été regroupera chaque année une dizaine de musiciens japonais pour un stage de composition acousmatique dirigé par Denis Dufour (coproduction Motus et ACSM116). ● Fonde l'ensemble Syntax formé avec cinq enseignants du CNR Perpignan-Méditerranée et qui a la particularité de compter un acousmonium dans son effectif. ● En octobre, plusieurs de ses œuvres sont jouées par Jonathan Prager invité avec Motus au Festival Musicacoustica de Beijing (Chine) pour lequel il programme des concerts, des conférences et un atelier d'interprétation.

 

2005

● Tournée de dix jours en février à Tokyo avec Motus pour des concerts, des projections de films et des conférences à l'Institut franco-japonais, à la Maison franco-japonaise et au club Cay. ● En mai à Paris, création de Voix off’, œuvre acousmatique huit pistes de 91' sur un texte de Thomas Brando, dans le cadre de Multiphonies à Radio France (commande GRM) par Jonathan Prager.

 

2006

● Le 1er mars, donne à Vienne en Autriche un concert acousmatique de ses œuvres, L'Amour de Mars. ● Le 19 juillet, organise une série de concerts acousmatiques au festival Traffic de Turin où sont jouées plusieurs de ses œuvres acousmatiques par Jonathan Prager. ● Compose Altitude pour l'altiste Garth Knox qui crée l'œuvre en avril lors du Cycle Syntax à Perpignan. ● Fin 2006, il confie la direction de Motus, Futura et Syntax à Vincent Laubeuf, conservant la direction artistique des collections discographiques et de l'ensemble Syntax.

 
  • Page Facebook
  • Twitter
  • Instagram
 
Website by Opus 53 • webmaster@opus53.fr