Entretien avec Denis Dufour 

Réalisé par Jérôme Noetinger. Revue & Corrigée n°19. Pages 20 à 22. Paris. Mars 1994.

1994_Revue&Corrigee19.png

À la veille de l’ouverture de la première édition du Festival international d’art acousmatique Futura, Denis Dufour fait un point sur ce qui l’a conduit à créer, avec Jean-François Minjard, cette manifestation singulière. Le projet a pour ambition de contribuer activement au développement de l’art acousmatique, et plus globalement de participer au courant très actuel lié aux univers virtuels. Dufour fait le constat de la difficulté pour les jeunes compositeurs de trouver leur place dans le monde de la musique contemporaine, ainsi que de l’insuffisance d’espaces pour la diffusion des œuvres. En créant Futura, il espère aussi donner au public la possibilité « d'accéder à un art beaucoup plus abordable et simple d'accès qu'il n'y paraît ». Ainsi, portées par une volonté forte, les raisons ont-elles été multiples pour faire vivre, chaque année, cet événement entièrement réservé à l’art acousmatique et ouvert à toutes les écoles, collectifs et associations comme à toutes les esthétiques.
Ont été programmées les œuvres de 150 compositeurs de 25 pays différents parmi lesquelles celles des quatre invités du festival, Bernard Parmegiani, Michèle Bokanowski, Dieter Kaufmann et Robert Normandeau. Le programme de chaque édition peut être consulté ici

Lire l'article

 

La Boutique 

  • Page Facebook
  • Twitter
  • Instagram
 
Website by Opus 53 • webmaster@opus53.fr