Denis Dufour | Notice des œuvres

L’Heure exacte

2002 | 14’00 | opus 120 | éditeur Opus 53

pour clarinette, saxophone, trombone, piano et support audio

• Commande du Domaine de Kerguéhénnec, Centre d’art contemporain, centre culturel de rencontre

• Réalisation de la partie électroacoustique sur ordinateur au studio du compositeur à Paris 10e

• Prises de son : Denis Dufour

• Création à Vannes, musée de La Cohue, le 3 mai 2002 par l’Ensemble instrumental du Morbihan (Thierry Besnard, clarinette, Thierry Guilbaud, saxophone, Dominique Delahoche, trombone, Jean-François Nestour, piano) et Jonathan Prager sur acousmonium Motus sous la direction de François-Henri Labey

L’œuvre se construit sur la mesure du temps, temps structuré autant que déstructuré. Les sonorités employées évoquent les artefacts de sa mesure et de son signalement : horloges, signaux d’alerte, sirènes, avertisseurs, trompes, sonneries, tic-tacs, etc. La superposition des instruments et de la partie électroacoustique produit des phénomènes d’itération allant en décalages progressifs (synchronisation-désynchronisation) de dispersion et de regroupement, des sensations de resserrement et de dilatation. L’organisation sonore, précise et fragile, est tout à coup bousculée par des éléments rythmiques et violents, et s’éparpille une première fois avant une nouvelle tentative de restructuration stoppée par les douze coups d’une cloche lugubre, qui conduit crescendo l’ensemble vers l’heure exacte d’un rendez-vous mystérieux, alors que retentit au trombone l’amorce du Tuba mirum du Requiem de Mozart. Tout se dissout dans l’anéantissement, laissant place à quelques arpèges de piano flottants dans l’espace d’un temps immense et immesuré.

[Jérôme Nylon]

  • Page Facebook
  • Twitter
  • Instagram
 
Website by Opus 53 • webmaster@opus53.fr