Denis Dufour | Notice des œuvres

Salves

2007 | 35’00 | opus 133 | éditeur Opus 53

pour flûte, saxophone ténor, percussion, piano et support audio

1. Oniriques 1 [Staccato, 05’55]  ·  2. Oniriques 2 [Berceuse, 05’20]  ·  3. Oniriques 3 [Répons, 05’05]  ·  4. Oniriques 4 [Salve Regina, 05’40]  ·  5. Le Frai réel [Andante cantabile, 10’00]

• Commande du festival Aujourd’hui Musiques pour les mouvements 4 et 5

• Réalisation de la partie électroacoustique sur ordinateur au studio du compositeur à Paris 19e

• Prises de son : Denis Dufour

• Création des mouvements 1, 2 et 3 à Perpignan, auditorium John Cage, le 14 avril 2005 lors du cycle Syntax 4.3 par l’ensemble Syntax (Annie Ploquin-Rignol, flûte, Radek Knop, saxophone, Philippe Spiesser, percussion, François-Michel Rignol, piano, Jonathan Prager, acousmonium)

• Création du mouvement 4 (avec les mouvements 1, 2, 3) à Perpignan, auditorium John Cage, le 20 novembre 2007 lors du festival Aujourd’hui Musiques par l’ensemble Syntax (Étienne Leconte, flûte, Radek Knop, saxophone, Philippe Spiesser, percussion, François-Michel Rignol, piano, Jonathan Prager, acousmonium)

Pièce d’artillerie légère, cette œuvre évoque le rythme des batailles qui ont ponctué les déplacements de frontière entre la France et l’Espagne jusqu’au XVIIe siècle et dont la forteresse de Salses, près de Perpignan, témoigne de la violence et de la fréquence des conflits. Comme en écho assourdi à cette histoire mouvementée, la thématique des cinq mouvements emprunte au registre du projectile, de la flèche, du mousquet, du canon. Mais c’est aussi une ode au Siècle d’Or et l’évocation d’un duel amoureux perceptible dans la correspondance de Salvador Dali et Federico Garcia Lorca. Dans une écriture serrée et précise, Denis Dufour nous met au défi d’aimer faire se confondre guerre et amour, imitations instrumentales et alchimie du travail de studio. Amour et mort se mêlent au cours des cinq étapes de ce parcours mystique, à la croisée des cinq sens, avec un équipage instrumental embarqué du nord au sud, de l’est à l’ouest et jusqu’au zénith. [Jérôme Nylon].

  • Page Facebook
  • Twitter
  • Instagram
 
Website by Opus 53 • webmaster@opus53.fr