Denis Dufour | Notice des œuvres

Souvenir de craie

1992 | 4’00 | opus 72 | éditeur Opus 53

pour flûte, hautbois, clarinette, saxophone, trombone, accordéon, piano à quatre mains

• Cycle du Délicieux danger

• Création à Lyon, salle Rameau, le 27 mai 1992 dans le cadre des ‘Concerts Acore’ par l’Ensemble Uppercut (Valérie Lewandovsky, flûte, Catherine Coquet, hautbois, Louis Boyera, clarinette, Nicolas Prost, saxophone, Benjamin Biolay, trombone, Victoria Urruzola, accordéon, Anne Filhol et Stéfan Cassar, piano) sous la direction de Benjamin Hertz. 

Transcription pointilleuse et lyrique qui fait de l’austérité aventureuse de l’Étude aux objets de Pierre Schaeffer un portrait chatoyant et fébrile, cette œuvre de Denis Dufour est – après Souvenir de Pierre composé à partir de l’Étude aux sons animés – la deuxième d’une tentative singulière (1) : celle de décalquer un monde sonore d’un plan à un autre, d’un univers à l’autre, celle de transposer une forme d’indicible. L’indicible (l’injouable, l’inécrivable ?) de l’ingénuité, du 'mouvement pris', de l’instantané nonchalant et millimétrique du collage, l’ingénuité de la main, mais exécutée tout de même avec le mouvement ample qui sauve tout, avec esprit. Et double révélation : celle de l’écriture forte (et masquée pourtant) de Schaeffer, celle d’une musicalité neuve, surprenante dans sa vigueur à enchaîner d’improbables figures ; un ramassé quintessentiel de la musicalité de Dufour, imprégnée depuis longtemps de ce vieux rêve, de cette trouvaille, de cette véritable idée : faire dire à l’instrument, lui faire dérouler un discours d’une cohérence absolue, d’une étrangeté absolue, et le faire sien.

[Jérôme Nylon]

1. Sous forme d’hommage à Pierre Schaeffer, les pièces de ce cycle* – lui-même partie d'un cycle plus important de pièces de musique de chambre intitulé Fantaisies romantiques et baroques – intègrent des citations de ses œuvres musicales ou en donnent des traductions intégrales dans la langue instrumentale.

* Souvenir de Pierre [1978] pour 3 instruments ad lib. | Souvenir de craie [1992] pour flûte, hautbois, clarinette, saxophone, trombone, accordéon, piano à 4 mains | Nuage de Pierre [1996] pour support audio | Excusez-moi, je meurs [1996] pour piano, percussion, violoncelle | Ryoan-Ji (Le jardin de Pierre de Kyoto) [2010] pour support audio | Stèle pour Pierre Schaeffer [2013] pour flûte, clarinette basse, saxophone alto, trompette, violoncelle | Spot [2013] pour piano | Spot 4 [2013] pour piano à 4 mains

  • Page Facebook
  • Twitter
  • Instagram
 
Website by Opus 53 • webmaster@opus53.fr