Peu importe le son... pourvu que j’aie la forme ou une plastique musicale au-delà des sons

Le Son des musiques, entre technologie et esthétique. Pages 142 à 146. Bibliothèque de recherche musicale. INA-Buchet/Chastel. Pierre Zech éditeur. Paris. 2001.

ISBN : 2-283-01850-1

Texte rédigé en novembre 1989, révisé en novembre 2000

Dans ce livre supervisé par François Delalande sur la question du son, Denis Dufour réfléchit au-delà de la simple jouissance que peut procurer la pure sensation sonore (l’écoute réduite). Il propose un raisonnement définissant les multiples raisons qui nous poussent à aimer tel ou tel son dans le contexte de l’art acousmatique. 

Pour le compositeur comme pour l’auditeur, c’est tantôt la matière propre aux sons, leurs formes et leurs mouvements internes qui nous attirent, tantôt leur valeur d’usage : la place qu’ils occupent dans un contexte donné, leurs capacités à suggérer des lieux ou des histoires, la manière dont ils sont fabriqués… Pour Denis Dufour, il s’agit de montrer que ce qui fait la force d’un son n’est pas seulement son contenu, ni ce qu’il est en lui-même et pour lui-même, mais encore son pouvoir d’évocation.

Lire l'article

 

Boutique

  • Page Facebook
  • Twitter
  • Instagram
 
Website by Opus 53 • webmaster@opus53.fr